La Picardie est confrontée au froid… Sortez couverts !

C’est jours-ci, dans notre région, le thermomètre ne dépasse pas le zéro.  Ce matin, on a relevé une température de -15°C  à l’est d’Amiens !

Le froid peut avoir des conséquences sur votre santé. Lesquelles ?

  1. Des conséquences directes:

– liées au froid comme les gelures qui peuvent être graves ou l’hypothermie qui peut-être mortelle.

– liées à l’aggravation de maladies préexistantes (notamment cardiaques et respiratoires)

  1. Des conséquences indirectes comme le risque accru d’intoxication au monoxyde de carbone causée par le mauvais fonctionnement de chauffage (au gaz, au fioul ou au charbon) ou à une utilisation inappropriée d’un moyen de chauffage (chauffage d’appoint utilisé en continu) ou en cas de mauvaise aérations du logement (absence d’aération, obstruction volontaires ou non)

Les gelures, qu’est-ce que c’est ?

– Si je reste trop longtemps dans le froid sans me protéger, les extrémités vont devenir rouges et douloureuses puis grisâtres et indolores. C’est due à d’une part une vasoconstriction des vaisseaux et d’autre part à un gel de vos cellules qui, comme une bouteille d’eau pleine que vous mettez au congélateur, vont explosées ! Il faut donc consulter un médecin rapidement pour une prise en charge adaptée à la gravité et à l’étendue des gelures.

L’hypothermie, c’est quoi ?

– Quand la température du corps descend en dessous de 35°C. A cette température, l’ensemble du corps ne fonctionne plus normalement. Une prise en charge médicale en urgence est nécessaire.

L’aggravation des pathologies existantes, pourquoi ?

– Quand il fait très froid, le corps a besoin de plus d’énergie pour maintenir sa température aux alentours de 37°C. Le cœur notamment bat spontanément plus vite. C’est pourquoi si vous avez des pathologies cardiaques notamment, ou respiratoires, elles peuvent s’aggraver par grand froid.

Le monoyde carbonne (CO).

– Il fait froid, on a du mal à chauffer son logement. Résultat on bouche les conduits d’aération, on utilise un chauffage d’appoint en continue… et là, c’est le drame ! Le monoxyde de carbone est un gaz particulièrement sournois car inodore, incolore. Impossible donc de le repérer avant qu’il ne soit nuisible. Maux de têtes, nausées et vomissements sont notamment les premiers signes qui doivent alerter ! C’est malheureusement fréquent (5000 intoxications / an) et parfois dramatique (100 décès / an).

Face à ces différentes pathologie causées par le froid, il vaut donc mieux prévenir que guérir !photo

Quelques conseils simples peuvent vous permettre d’éviter cela.

  1. Limitez les activités extérieures notamment si vous avez des pathologies cardiaques ou respiratoires ou si vous avez un nourrisson.
  2. Limiter les efforts physiques même si vous êtes en bonne santé.
  3. Si vous devez  sortir  : couvrez-vous la tête car c’est une zone très vascularisé par laquelle on se refroidit vite ;  utilisez une écharpe pour recouvrir le bas du visage et la bouche, afin de ne pas respirer de l’air trop froid ; habillez-vous très chaudement et veillez à portez bonnes chaussures pour éviter les chutes !
  4. Attention aux  nourrissons et aux enfants. Les portes-bébés peuvent comprimer les jambes de bébé et  favoriser les gelures. Préférez un moyen qui lui permette de bouger régulièrement pour se réchauffer.
  5. À la maison, ne calfeutrez pas vos conduits d’aération et assurez-vous du bon fonctionnement des ventilations et des appareils de chauffage  qui doivent avoir été entretenus avant utilisation.
  6. Prenez régulièrement des nouvelles des personnes âgées ou handicapées et/ou isolées de votre voisinage ou entourage.
  7. Appeler le 115 si vous remarquez une personne sans abri ou en difficulté dans la rue.

photo1

En bref :

  • Laissez tomber les « looks fashion » et optez pour des vêtements chauds qui couvrent notamment la tète, le cou, la bouche et les extrémités (mains et pieds), pensez à mettre des chaussures adaptées pour éviter les chute.
  • Limitez les efforts physiques
  • Attention au risque d’intoxication au monoxyde de carbone
  • Prenez régulièrement des nouvelles des personnes fragiles de votre entourage et allez voir les personnes sans abri et/ou prévenez le 115… la chaleur humaine est une ressource d’autant plus importante en période de grand froid !

Pour en savoir plus :

 

A très bientôt et d’ici là prenez soin de vous et portez-vous bien !

Maxime GIGNON.

 

photo3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s